Conseils d'entretien pour les gazons

Si l'herbe est plus verte chez les voisins, cela signifie qu'il est grand temps que vous fassiez quelque chose à votre propre gazon ! Avec nos bons conseils d'entretien, vous pourrez obtenir un gazon d'un splendide vert, dense, en bonne santé et débarrassé des mauvaises herbes. Vous pourrez ainsi, à nouveau, profiter pleinement de votre jardin !

Visionnez notre video et nos conseils détaillés.

Tondre le gazon

Tondre régulièrement le gazon est un geste d'entretien fondamental. Nous vous conseillons de tondre votre gazon au minimum 1 x par semaine et même deux fois par semaine au printemps. Consacrez une attention suffisante à la tonte de votre gazon pour un gazon bien entretenu et pour réduire le risque que ne se développent les mauvaises herbes et les maladies affectant le gazon. Vous pourrez ainsi profiter d'un splendide gazon d’un splendide vert.
 
Quand tondre la première fois ?
La saison de la tonte s'étend de mars à octobre. Avant de tondre, prenez soin de vérifier les conditions météorologiques. Le mieux est en effet de procéder à la tonte par temps sec. Si l'herbe est mouillée, il y aura alors plus de chance que la tondeuse se remplisse d'herbe et ne fonctionne plus.
 
Tondre la première fois après avoir posé du gazon
N'attendez pas trop avant de procéder à la première tonte ! Dès que l'herbe a atteint une hauteur de 4 cm, vous devez la tondre. En général, vous pouvez déjà tondre au bout d’une semaine. Prenez soin de tondre prudemment la première fois et ne tondez par ailleurs pas trop court. Tondez en plusieurs étapes étalées sur quelques jours, ceci jusqu'à ce que vous ayez obtenu la hauteur souhaitée. À l'occasion de la première tonte, il est important de récupérer et de se débarrasser de l'herbe tondue.
 
Quelle est la bonne hauteur de l’herbe ?
Au début, ne coupez pas l'herbe trop courte. Si vous tondez trop court, le gazon s'épuisera plus rapidement. Au printemps, une longueur de 3 cm est suffisante. Au cours des mois d'été, il est préférable que l'herbe soit un peu plus haute, notamment en cas de sécheresse extrême (plus de 30°C). L'herbe doit alors avoir une hauteur de 4 cm afin d’éviter toute décoloration.

De quel type de tondeuse ai-je besoin ?
Vous avez le choix entre trois sortes de tondeuses.

maaiers

Tondeuse hélicoïdale
Une tondeuse hélicoïdale est utilisée pour tondre court le gazon. Cette tondeuse coupe l'herbe ce qui fait que les brins d'herbe ont un meilleur aspect. Toutefois, une tondeuse hélicoïdale s'use plus rapidement qu'une tondeuse rotative et nécessite donc un entretien plus conséquent.


Tondeuse rotative
Une tondeuse rotative fait que l'herbe est « battue » en raison du fait que les lames de la tondeuse tournent rapidement. Ainsi, l'herbe a un aspect plus « grossier ». Faites attention pendant la tonte de ne passer sur des pierres, des branches ou toutes sortes d'autres déchets qui pourraient alors être propulsés par la grande vitesse de rotation des lames. Évitez donc autant que faire se peut le contact avec de tels objets. La lame de la tondeuse rotative doit, tout comme celle de la tondeuse hélicoïdale, être aiguisée chaque année pour obtenir un bon résultat de tonte.
 
Tondeuse robot
Tondre chaque jour le gazon est quelque chose d'idéal. Une tondeuse robot est la solution par excellence.


Arroser le gazon

L'eau est bien entendu un élément essentiel pour le gazon. Arrosez votre gazon est donc quelque chose d'important pour son bon entretien. Vous devez par conséquent régulièrement contrôler le niveau d'humidité du sol. L'eau est en effet un besoin de première nécessité. Trop peu d'eau n'est pas bon mais trop d'eau est néfaste. Il est donc important de s'assurer d'un bon équilibre en termes d'humidité du sol.


gras-sproeierQuand arroser le gazon ?
Lorsque vous venez de poser un nouveau gazon, il est important de bien l'humidifier au cours des six premières semaines. Ceci est nécessaire pour que les racines puissent suffisamment s’enfouir dans le sol. Vous pouvez donc arroser le gazon à tout moment de la journée, y compris au plus fort du soleil. Si vous avez posé votre gazon depuis un certain temps déjà, il faut limiter la quantité d'eau utilisée. Le but est en effet que les racines poussent le plus profond possible dans le sol pour y trouver l'eau dont elles ont besoin. Pour cette raison, il est recommandé de n'arroser que lorsque cela est nécessaire. Lorsque le sol est trop sec, le gazon vire légèrement au bleu. Vous pouvez remédier rapidement à ce problème en arrosant immédiatement. N'attendez pas la fin de la journée, il pourrait en effet être déjà trop tard.

Combien de temps faut-il arroser le gazon ?
Il est préférable d'arroser longuement (une demi-heure) par semaine plutôt que chaque jour un petit peu. En revanche, un gazon qui vient d'être posé a, au cours de la première période, besoin de plus d'eau qu'un gazon existant et doit donc être arrosé chaque jour pendant quelques heures. Un gazon existant peut avoir des racines s'étant enfoncées jusqu'à 10 cm dans le sol et nécessite par conséquent beaucoup moins d'eau. Le risque de dessèchement de l'herbe est donc plus réduit et son rétablissement est aussi plus rapide. Quoiqu'il en soit, il est toujours recommandé d'éviter un dessèchement. Les mauvaises herbes et les maladies du gazon auront également moins de chance de se développer.

 


Gazon et engrais

Un gazon nécessite aussi bon entretien. Ainsi, utiliser régulièrement de l'engrais est important pour obtenir un gazon dense et d’un joli vert. En effet, l'herbe ne peut pousser que lorsqu'on lui apporte suffisamment de nutriments. Utiliser de l'engrais est par conséquent un geste d’une importance fondamental. Nous vous exposons ci-dessous dans le détail quand et comment vous devez utiliser de l'engrais pour être sûr d’obtenir un résultat optimal.
 
Quand utiliser de l’engrais ?
Une règle fondamentale pour utiliser à bon escient de l'engrais est qu'il faut saupoudrer d'engrais le gazon toutes les 6 à 8 semaines pendant la saison de la croissance de l’herbe. La saison de pousse s'étend d'avril à octobre. Assurez-vous de commencer à répandre l'engrais lorsqu'il n'y a aucun risque de gel pendant la nuit pour garantir une efficacité optimale de l'engrais.
 
Comment traiter le gazon avec de l’engrais ?
Il y a deux façons différentes d'utilisation d'engrais pour votre gazon. Vous pouvez, bien entendu, le répandre manuellement. Toutefois, pour les surfaces importantes, il peut être pratique de recourir à une épandeuse. En effet, une épandeuse permet de répandre l'engrais de façon égale et elle constitue par ailleurs un moyen idéal pour le traitement des grandes surfaces. Si le gazon est sec lorsque vous le traitez, il vous faudra, une fois avoir répandu l'engrais sur l'intégralité de la surface concernée, l'humidifier. Ceci favorisera en effet une bonne dissolution des granulés d'engrais. À défaut, vous courez le risque de voir apparaître ce que l'on appelle des « taches de brûlures » susceptibles de causer un dommage irréparable à votre gazon. Attention ! Lorsque le sol reçoit trop de nutriments, des maladies et des moisissures peuvent apparaître. Prenez donc soin de bien respecter les dosages !

Types d’engrais
Engrais organique
L'engrais organique est créé à partir d'éléments organiques tels que le fumier sec ou le fumier frais de vache. L'engrais organique permet d'améliorer la qualité du sol et lui apporte suffisamment d'éléments nutritifs.

Engrais chimique
L'engrais chimique se contente d'apporter des éléments nutritifs au sol qui sont rapidement absorbés par les plantes si bien que celui-ci agit plus rapidement que l'engrais organique.

strooiwagen-bemesten



Aérer (scarifier) le gazon

Pour profiter au maximum d'un beau gazon dense et d’un joli vert, il est important de bien aérer le gazon. Les matériaux morts tels que les feuilles et les déchets de gazon favorisent le développement des moisissures. Ils génèrent en effet une sorte de fine pellicule sur l'herbe rendant difficile le passage de l'eau, de la lumière et de l'air. De ce fait, le gazon reste humide et acide si bien que des mousses peuvent se développer. Pour prévenir ce phénomène, il est nécessaire de ratisser les déchets ou, en d'autres termes, d'aérer le gazon. De cette manière, vous maintiendrez votre gazon propre et sain.

Comment aérer ?
Pour aérer votre gazon, vous avez le choix entre diverses méthodes : manuellement ou avec une machine. La superficie du gazon est un élément important dans le choix de la méthode d'aération mise en œuvre.

Aérer manuellement le gazon
L'aération manuelle du gazon peut être réalisée à l'aide d'un râteau-scarificateur ou d’un gratteur-scarificateur. Attention : aérer à la main et un travail intensif. Le râteau-scarificateur est donc plus adapté au traitement de petites surfaces gazonnées et n'est pas recommandé pour les grandes surfaces !

Aérer le gazon avec un scarificateur mécanique
Pour les surfaces importantes, il est préférable d'avoir recours à un scarificateur mécanique. Aérer de grande surfaces manuellement peut être et en effet un travail pénible et de longue haleine. Un scarificateur mécanique nécessite beaucoup moins d'efforts. En outre, un scarificateur mécanique est un outil idéal pour se débarrasser efficacement des déchets présents sur le gazon. 

Quand convient-il d’aérer le gazon
Pour pouvoir profiter au maximum de votre gazon, celui-ci doit être aéré au minimum une fois - et de préférence deux fois - par an. L'aération du gazon doit être réalisée en automne pour que celui-ci soit propre pour affronter l'hiver. Vous pouvez répéter l'opération au printemps lorsque le risque de gel la nuit a disparu. Le gazon sera ainsi mieux oxygéné et il absorbera par conséquent mieux les nutriments. Il est par ailleurs conseiller de recouvrir alors directement de nouveau tapis gazon les endroits clairsemés.

verticuteerharkverticuteer-machine

Les top clubs optent aussi pour la qualité Hendriks.